PROJET

José María Zubía Cigarán, connu comme Mari ou Aita Mari, était un marin pêcheur qui devint un héro très populaire, car au long de sa vie, il fit d’innumérables sauvetages maritimes. Il trouva la mort le 9 janvier 1866 après avoir mis à l’abris plusieurs marins au cours d’une tempête.

Nous avons les idées très claires : Le peuple sauve toujours au peuple.

En suivant l’exemple de ce marin PROEM-AID de Séville et SMH de Gipuzkoa (Pays Basque), se sont unis pour travailler coude à coude cette été au « couloir de la mort de la Méditerranée » au large des côtes libyennes. C’est là où 5100 personnes ont perdu la vie et plus de 1300 ont péri dans les premiers mois de cette année 2017. (*)
La politique établie par l’Union Européenne à travers les résolutions du Conseil Européen est simplement, établir le contrôle du flux migratoire. Cela mène, implicite, une ATTITUDE ACTIVE de soutènement, en utilisant la Méditerranée comme barrière naturelle et, ainsi, faire connaître la haute mortalité qui a lieu dans ses eaux, pour dissuader tous ceux qui tendent leurs mains demandant de l’aide de l’autre côté de notre mer. C’est ainsi que nous les condamnant à l’esclavage, la guerre, la violence sexuelle, le trafic d’organes et finalement, la mort.

Face à l’indifférence des autorités européennes, qui n’arrivent pas à donner une solution digne et efficace à cette crise en hausse, se sont les organisations indépendantes, les seules qui travaillent pour éviter le plus grand génocide de ce siècle.

Nous n’avons pas la solution aux conflits, malheureusement. Mais, on ne peut pas ne rien faire, rester indifférents, face à la souffrance et la mort de ce qui risquent leurs vies, fuyant d’une mort certaine dans leurs pays d’origine, en traversant la mer.
C’est pour cette raison que nous vous demandons de nous accompagner dans cette initiative de vie. Nous avons besoin de l’aide de tous ceux qui pensent que ; ne pas avoir un futur chez soit n’est pas une raison pour mourir.

Nous sommes tous des volontaires qui travaillent en consacrant notre temps et notre argent pour une raison humanitaire nécessaire. Nous avons, désormais, besoin de l’aide de tous ceux qui veulent nous soutenir pour continuer à sauver des vies.

Nous vous informerons de tout ce qui concerne ce projet. Nous voulons que tout le monde en fasse partie. Si vous êtes intéressés, suivez le jour à jour du projet et faites votre contribution à:

Faites-vous entendre et partagez.
(*) Les chiffres officiels n’incluent pas les disparus dans la mer. Seulement les corps récupérés sont comptabilisés. C’est facile à calculer le numéro de personnes noyées, les décédés sont, désormais, le double des chiffres officiels comptabilisés.

À PROPOS DE NOUS

Nous sommes PROEM-AID et SMH, deux associations de sauvetage et assistance sanitaire qui travaillent depuis novembre 2015 à la Mer Égée; SMH à l’Île de Chioset PROEM-AID à l’Île de Lesbos.

Ça fait déjà plus d’un an et demi que nous travaillons sur place et, pendant cette période, nous avons développé une même philosophie sur le bénévolat, la solidarité et l’humanité. Nos mêmes pensées nous ont fait unifier nos moyens et nos forces pour, essayer de, sauver tous ceux qui on tout perdu et qui cherchent un moyen pour continuer leurs vies.

Si vous voulez en savoir plus sur PROEM-AID (cliquer ici), pour en savoir plus sur SMH (cliquer ici)

SOUTIENT

MAYDAYTERRANEO, projet Aita Mari, a besoin d’un bateau équipé ; une partie de l’équipage volontaire doit être professionnel. Le carburant pour chaque équipe, tous les 15 jours. Équipement et alimentation pour l’équipage du bateau. Des ressources les personnes que nous allons secourir. Les quatre mois dont nous voulons être sur place pour accomplir ce projet coûte 250.000 €, dont 50.000 €est la contribution initiale de l’alliance des deux organisations. Pour le reste ça dépendra des personnes comme vous, qui sont entrain de lire ce texte.

Nous croyons qu’un bateau en plus est nécessaire sur place. Le 7 mai dernier, les pannes et l’absence de quelques bateaux qu’actuellement travaillent dans cette zone, ont généré une situation dramatique. Les volontaires se virent débordés par le manque de sources. Il est urgent de renforcer et d’augmenter le travail pour éviter plus de décès.

Suivez ce lien et faites votre contribution.
Ce lien vous permet d’exonérer votre contribution pour l’impôt sur le revenu.

migranodearena.org

Si vous n’avez pas besoin d’exonérer, vous pouvez faire votre contribution directe par VIREMENT BANCAIRE.

BANCO: Triodos Bank
BENEFICIARIO: Proem-Aid
IBAN: ES5914910001 233000083136

Tous ensembles on sauvera des vies.

RAPPORT

La décision de nous rendre à la Méditerranée centrale née du besoin d’aide urgent dans cette zone, provoquée par la marée incessante de gens qui s’embarquent à la mer Égée pour atteindre l’Europe, en risquant leurs vies dans ses eaux.

Si vous êtes intéressés à en savoir plus, vous trouverez dans ce site un rapport analytique de la situation. Vous trouverez aussi le budget ventilé, les besoins humanitaires et les matériels du projet.

TRANSPARENCE

Face aux informations qui accusent les ONG d’en profiter économiquement du trafic d’êtres humains, dans ce site nous publierons le bilan du projet, les versements et les frais divisés en catégories.

Le projet initial est d’une durée de 4 mois. Si nous parvenons à récolter plus de fonds que les demandés, nous développerons notre mission aussi longtemps que possible ou nécessaire.

Nous avons récolté jusqu’au 14 juillet 246.922 €